LES TOPS SITES :

LES PARTENAIRES :




Post Apocalyptique sans guerre, sous des airs de ville.
 

Partagez
 

 Intrigue # 1 - Welcome to Biotechn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


PNJ
L'Après Monde

L'Après Monde

Messages : 101
Points : 20
Crédits : florissone

Intrigue # 1 - Welcome to Biotechn Empty
MessageSujet: Intrigue # 1 - Welcome to Biotechn   Intrigue # 1 - Welcome to Biotechn EmptySam 19 Juil - 21:27




Intrigue spéciale


 

  Fermez les yeux et imaginez. Et si rien ne c'était produit, et si vous étiez en 2065 oui mais un 2065 n'ayant jamais vu les terribles tsunamis qui ont ravagé notre bonne vieille terre. Vous voilà donc à Londres, vos pieds sont posés sur cette terre même qui vous a vu naître et jamais l'ombre menaçante de la plateforme n'a obscurci les cieux.
Biotechn existe bel et bien mais des solutions évitant les expérimentations sur cobayes ont étés trouvées et l'entreprise scientifique semble n'avoir rien à se reprocher. Les enlèvements d'enfants n'existant pas vous avez pour la majeure partie d'entre-vous grandit avec vos parents biologiques et vos frères et sœurs.

Ça y est vous arrivez à visualiser ? Très bien, si certains d'entre-vous sont dans ce monde liés il est néanmoins d'autres individus que vous ne connaissez pas et que vous allez être amenés à rencontrer.

Vous vous réveillez en ce matin de juillet avec une surprise qui vous attend. Vous avez reçu durant la nuit une invitation des plus inattendue, Biotechn souhaite célébrer ses cinquante années d’existence en invitant une poignée d'individus de tous horizons confondus à visiter ses laboratoires, poser les questions qu'ils souhaitent aux scientifiques, tester gratuitement des technologies révolutionnaires et profiter de toutes les accommodations mises en place pour célébrer dignement ce cinquantième anniversaire.
Afin de profiter au maximum de votre séjour qui s'étalera sur plusieurs jours vous serez héberges dans des suites appartenant au groupe, aurez la possibilité de prendre vos repas en commun et de vous divertir dans les nombreuses infrastructures habituellement réservées au personnel.
Imaginez que tout cela soit vrai, qu'une nouvelle chance vous soit donné d'écrire votre histoire, quelle serait-elle?

Chers membres cette intrigue n'aura aucune incidence sur le cours des événements qui ont habituellement cours dans vos rp, cet event ne comportera que des éléments fictifs et tout peut être modifié, votre situation financière, familiale, vos liens.

Cette intrigue débute dans le hall d'accueil de Biotechn où vous attend Aaron Kensington, chargé de vous guider pour vos premiers pas en ces lieux.


Bon jeu à toutes et à tous!

 


fiche crée par © florissone et rédigé par cyt.
Revenir en haut Aller en bas


PNJ 1
Aaron Kensington

Aaron Kensington

Messages : 5
Points : 10
Avatar : Bradley Cooper
Crédits : Bazzart

Intrigue # 1 - Welcome to Biotechn Empty
MessageSujet: Re: Intrigue # 1 - Welcome to Biotechn   Intrigue # 1 - Welcome to Biotechn EmptySam 19 Juil - 21:39



   
Hall de Biotechn
Une douce lumière a envahi notre appartement, il est encore tôt mais ce matin une tâche importante m'attend et bien que l'idée de rester au lit avec ma femme est des plus tentantes je ne peux hélas me permettre ce luxe.
Un rapide saut dans mon dressing le temps de prendre le costume que j'ai sélectionné il y a quelques jours pour cette occasion et me voilà de retour dans notre chambre, le temps m'est precieux et déjà je ressers le nœud de ma cravate, le résultat est acceptable, un coup d'oeil à mon lit m'apprend qu'Opaline ne me fera pas ce matin l'honneur de me donner son avis sur ma tenue, Dieu qu'elle est belle ainsi alanguie entre les draps... Je m'autorise à lui déposer un baiser sur la joue et à respirer quelques instants son odeur envivrante avant de saisir ma veste et d'attraper le taxi qui m'attend au pied de mon domicile.
Les paysages défilent devant ma fenêtre, peu à peu nous quittons le cœur de Londres pour rejoindre les laboratoires de Biotechn situés un peu à l'écart de la ville, ce trajet que je connais par cœur pour l'avoir fait tous les jours depuis des semaines je ne le regarde même pas, mon attention est focalisée sur les dossiers que j'ai tirés de ma sacoche -un cadeau d'Opa pour notre 5 anniversaire- c'est par pur professionnalisme que je les parcours, peut-être aussi parce que malgré mes années d’expérience je  ressens malgré tout une pointe de stress, je n'ai jamais été en charge d'un tel événement, l'enjeu est énorme et l'erreur ne m'est pas permise.
Les visages se succèdent, les âges, métiers et autres données sont toutes un peu plus différentes les unes des autres et pourtant je les connais par cœur, j'ai bien révisé comme diraient les enfants.

Un raclement de gorge se fait entendre et je ne peux m'empêcher de jeter un regard agacé au chauffeur de taxi « Nous y sommes », je retiens une remarque sarcastique qui me vient à l'esprit et sors du véhicule. Devant moi Biotechn me toise de toute sa majestuosité, d'un blanc immaculé le bâtiment semble aussi neuf qu'au premier jour et le calme régnant sur les lieux à quelque chose de troublant, d'ici quelques minutes des navettes fournies par la société amèneront les invités qui séjourneront ici pour quelques jours, mon rôle sera de rendre leur séjour des plus agréables afin de promouvoir le savoir-faire des laboratoires, tel est mon job et j'avoue pouvoir me targuer d'avoir toujours obtenu des résultats optimaux quelle que soit l'entreprise pour laquelle je travaillais.
Hier en fin de soirée j'ai passé en revue les suites destinées à accueillir les invités ainsi que les autres parties du complexe qui leurs seront ouvertes, un rapide coup d’œil à ma montre m'informe qu'il reste un quart d'heure avant le début des opérations, parfait.

Mes pas raisonnent à présent sur le sol du hall, c'est ici même que je leur ferais le speech que je leur ai préparé et qu'ils se rencontreront avant que je les guide au cœur de Biotechn. Les lampes diffusent une lumière bleutée, le buffet vient d'être délivré par le traiteur, des fauteuils ont été agencés selon mes plans, le tout respire un bon goût sans toutefois faire montre d'un luxe trop ostentatoire, après tout nous allons recevoir des gens de tous horizons et si le but est de leur en mettre plein les yeux il ne s'agirait toutefois pas d'en froisser certains.
Lentement je me place au centre de la pièce, j’admets avoir un goût pour la mise en scène mais c'est aussi ce qu'on attend de moi n'est-ce pas? Savoir quel comportement adopter en fonction des  circonstances et quelles paroles prononcer pour séduire, convaincre, charmer. Je fais craquer discrètement mes articulations et plaque sur mon visage mon plus beau sourire, ça y est les portes s'ouvrent et à chaque visage qui apparaît j'associe immédiatement un nom, hommes, femmes, vieillards, adolescents, chômeurs et riches, la palette formée par ces individus est des plus complète et permettra d'analyser au mieux les sentiments qui leurs seront inspirés par les produits que nous leurs proposerons. Je lance de çà de là des bonjours, réservant mon discours pour le moment où tous seront réunis et où le calme sera revenu. Ça y est.

- Mesdames et Messieurs bienvenue à Biotechn, je m'appelle Aaron Kensington. Vous avez eu la chance d'être invités parmi des millions de londoniens pour une plongée extraordinaire de quelques jours au cœur de Biotechn et j'ai l'immense être honneur d'avoir été choisi pour être votre maître de cérémonie si je puis dire. Avant toutes choses un buffet a été mit à votre disposition afin que vous puissiez jouir de toute vos forces pour débuter cette visiter. Si dans un premier temps je tacherai de vous guider en ces lieux vous aurez par la suite la possibilité de vous déplacer à votre guise en ces lieux. Mais avant de débuter les réjouissances j'aurai aimé savoir s'il y avait des questions

Ma voix reste en suspend quelques secondes afin de leur donner la possibilité de répondre, les dés sont jetés.

FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.
Revenir en haut Aller en bas


PIEGES EN EAUX TROUBLES
L'Opinel

L'Opinel

Messages : 71
Points : 30
Statut : Pas en couple, ça c'est certain
Avatar : Karl Urban
Crédits : mwa + tumblr

Mes petits secrets
Libre pour rp ?: Oui
Ce quil se passe dans le monde du bas:

Intrigue # 1 - Welcome to Biotechn Empty
MessageSujet: Re: Intrigue # 1 - Welcome to Biotechn   Intrigue # 1 - Welcome to Biotechn EmptyLun 21 Juil - 7:08

TUUUUT TUUUUT TUUUUT TUUUUT

J'ouvre un oeil, puis l'autre. Qui c'est qui joue de la trompette? J'vais la lui faire bouffer sa trompette. Il me faut bien quelques dizaines de secondes pour réagir. Non, ce n'est pas la trompette, c'est le réveil du portable. Je lève la tête de l'oreiller. HEIN? 6h du mat? Qui c'est qui a foutu cette heure là? Ca fait même pas 2h que je suis au pieu avec... euh... avec... elle. Je sais pu son nom. La blonde. Je soupire, replonge la tête dans l'oreiller. Ouai, mais ça ne le fait pas. Une fois réveillé, je ne peux plus m'endormir. Je sors alors du lit, me laissant glisser mollement. Chaussette gauche, sous-vêtement, jean, chaussette droite, ceinture... Où est mon t-shirt? Je m'éclaircis la voix.

- C'est ça que tu cherches?

Je me tourne vers la porte. Un joli petit morceau aux cheveux bruns porte pour tout vêtement mon t-shirt. Hmm... Une blonde et une brune. Ca devait être une bonne nuit. Dommage que je ne me souviens de rien. Je dis un "ouai" encore pateux, j'ai du ingurgité pas mal d'alcool. Elle finit par le retirer et je passe à côté d'elle sans regarder. Ouai, une nuit, ça suffit. Elle soupire et dit qu'il y a une lettre pour moi qui a été glissé sous la porte. Hein? Une lettre pour moi? Je n'aime pas ça. Personne sait que je suis à Londres. J'y passe rarement et j'ai pas d'adresse fixe. Hmm... Méfiance est mon second prénom. J'ouvre l'enveloppe. Biotech, blablabla... heureux de vous accueillir blablabla... entrée gratuite blablabla... plusieurs jours... Je lève un sourcil d'étonnement. Hmm... Remarquez, ça peut être amusant... Mais hors de question d'y aller les mains vides. Je fourre mes affaires dans mon sac, un sac de marin et je sors sans un seul regard pour les deux naïades. Une voiture est garée juste devant la porte. Hmm, encore plus étonnant.

- Monsieur Bayer?

Oui, c'est moi. Le gars m'indique qu'il est de la Biotech blablabla et qu'il va me conduire. Hmm, pourquoi pas. J'aime le risque, même si je suis méfiant. Je monte, il conduit, la voiture finit par s'arrêter, je descends. Batiment rutilant, pas mal de visiteurs. C'est vraiment pas le genre d'endroit que je fréquente d'ordinaire. Le sac en bandoulière, les mains accrochées à ma ceinture, j'avance. On entre tous. Il y a un grand gougnafier qui fait son petit speech et qui demande s'il y a des question. Pas de moi en tout cas. Moi, j'attends d'être nourri à l'oeil.

_________________
I'll hunt you like I hunt game.
Revenir en haut Aller en bas


PIEGES EN EAUX TROUBLES
Engel Jäger

Engel Jäger

Messages : 96
Points : 20
Statut : en couple officiellement illégal
Avatar : Paul Bettany
Crédits : mwa + tumblr

Mes petits secrets
Libre pour rp ?: Oui
Ce quil se passe dans le monde du bas: je suis au courant

Intrigue # 1 - Welcome to Biotechn Empty
MessageSujet: Re: Intrigue # 1 - Welcome to Biotechn   Intrigue # 1 - Welcome to Biotechn EmptyLun 21 Juil - 7:45

- M'sieur O'Reilly?

Je lève les yeux de mon carnet tout gribouillé. C'est Maggie qui est devant moi, dans son petit tablier, la carafe de café fumant dans la main droite. Elle me regarde d'un air de dire "vous voulez un trente-huitième café?". Je hoche la tête avant de replonger dans les gribouillages de mon carnet. Cet article va être sensationnel. Et si je rajoute les photos, je vais être probablement contacté par National Geographic. Ah, ça, ça c'est mon rêve. En plus, si je leur dis que bientôt je pars pour l'Indonésie... Je suis sûr d'attiser leur curiosité. J'avale le café en une ou deux gorgées, en recrachant presque la moitié. La vache! C'est brulant! Allez, faut pas que je traine, j'ai suffisamment passé du temps ici. Ouai, quasiment toute la nuit. Il est... ah bah nan, j'ai passé toute la nuit ici. Bon, allez, on rentre et un bon dodo. Je vais payer mes 38 cafés avant de sortir. Il fait pas très chaud en ce moment, à Londres. Une fois devant mon immeuble, ma concierge arrive me tendant mon courrier et les messages des gens qui sont passés. Mis à part quelques factures, il y a bien deux ou trois cartes postales de collègues à Bora Bora, à Miami et à Tokyo... Ah, il y en a qui ont de la chance... Pourtant, il y a une lettre qui attire mon attention. C'est pas le papier d'une enveloppe gouvernementale, celle-ci est plus travaillé, le papier est de meilleur qualité. J'ouvre, je lis. La Biotech? Je lève un sourcil. Hmm, intéressant. Ca fait un petit moment qu'ils font parler d'eux maintenant. Technologie nouvelle génération, inventions brevetées... Ils sont à la page du futur alors que l'on traine encore dans le présent dépassé. Ca serait intéressant d'assister à une de leurs conférences. HEIN? Aujourd'hui? Je regarde ma montre. La navette arrivera à 8h30? Ok, ça me laisse un peu de temps pour me préparer.

Je fonce dans mon appartement, je lance la douche, je vire les fringues, j'allume le pc, je prends ma douche, je sors, je tapote "Biotech" dans Google et pendant qu'il cherche, je m'habille. Puis je lis quelques articles alors que je me prépare un petit déjeuner et du caf... non, pas de café, je suis suffisamment réveillé comme ça. Je recherche d'autres machins spécifiques sur la compagnie alors que je me rase. Voilà. Tout propre, tout beau. Godasse, calepin, le carnet qui me suit toujours, stylo, stylos de rechange, téléphone, appareil photo, cartes SD, bref, tout l'arsenal du bon journaliste, le tout dans une sacoche et...

DING DONG...

Pile à l'heure. Je suis prêt de toutes manières. Je grimpe dans le véhicule qui roule à travers Londres encore endormie. Une fois sur place, je mitraille la zone avec mon objectif. Il y aura bien une ou deux photos intéressantes. Ce n'est pas vraiment le genre d'article qui me passionne, mais puisqu'on me donne la possibilité d'en faire un, autant sauter sur l'occasion. Une fois à l'intérieur, le gugus de service au sourire colgate fait son show. Un speech bien mené, appris par coeur, le costard nickel, pas un fil qui dépasse. Lui... c'est la vitrine de Biotech. Il va nous sortir des salades pas possibles. Je note ce qu'il dit, gribouillant en abrégé, il n'y a que moi qui puisse lire mon écriture, ça me permet d'éviter les voleurs de scoop. Bref. Il demande si quelqu'un a des questions. Un large sourire se peint sur mon visage. Demander à un journaliste s'il a des questions. Je n'attends pas qu'une voix timide se lève, je m'impose.

- Moi... En plus d'avoir pioché dans un panel hétéroclite de visiteurs, vous avez tenu ça secret. Qu'attendez-vous de nous, au juste? Est-ce que Biotech a des soucis de popularité auprès des citoyens? Une visite de plusieurs jours demande une logistique impardonnable et des fonds conséquents, chercheriez vous à dissimuler des soucis qui dévaloriseraient la compagnie?

Moui, je rentre dans le tas. Le journaliste spectateur, ce n'est pas pour moi, je suis un type d'actions je rentre dans le tas et tant pis si je me fais mal voir après ça.

_________________
Intrigue # 1 - Welcome to Biotechn Tumblr_m7xcxrpu9d1r1cnty
Revenir en haut Aller en bas


ENFANTS DE LA TERRE
Newmera Atkinwood

Newmera Atkinwood

Messages : 602
Points : 20
Métier/Etudes : Etudiante en 8ème année scientifique.
Statut : Célibataire
Avatar : Jenna Louise Coleman
Crédits : Metaphor / tumblr

Mes petits secrets
Libre pour rp ?: oui
Ce quil se passe dans le monde du bas: je n'en ai aucune idée

Intrigue # 1 - Welcome to Biotechn Empty
MessageSujet: Re: Intrigue # 1 - Welcome to Biotechn   Intrigue # 1 - Welcome to Biotechn EmptyMar 22 Juil - 2:46


   
   
i love you, more than anything, you're my life, my desire, my reason

    Se vêtir en trombe parce que l'on est en retard, heuter sa tête au placard parce qu'encore une fois, la porte s'est ouverte, faire tomber cinq fois les clés de la voiture, ce sont des choses qui sont tellement ordinaires pour moi. Je ne suis malheureusement jamais à l'heure, et pour une fois, ce n'est pas pour me rendre au fast food pour lequel je travaille je dirais depuis une éternité si je m'écouterais, mais c'est bien trop peu pour qualifier cela ainsi. Je regardai une dernière fois cette invitation, lettre flatteuse lorsque l'on sait que Biotechn est une entreprise prestigieuse qui abrite les meilleurs chercheurs. Je ne m'y attendais évidemment pas, ces quelques mots déposés sur du papier brillaient à mes yeux comme si l'on m'offrait l'opportunité de devenir un jour l'une des employés de cette structure. Cependant, je ne compris pas pourquoi moi ? Je suis une pauvre étudiante qui se bat chaque jour pour gagner un peu plus d'argent afin de pouvoir payer ses études, et je n'ai pas même pu me diriger vers une branche scientifique. Trêve de questions, peu importait, de toute manière, j'étais en retard, et il fallait que je me presse si je ne voulais rien rater, une occasion pareille n'allait pas se représenter de si tôt.
Pour prévenir de la chaleur de cet été, j'avais enfilé une robe blanche tout ce qu'il y avait de plus simple tout en élégance, avec des souliers qui commençaient déjà à me faire mal, mais peu importait, il fallait que je bouge très vite cette vieille voiture qui bientôt ne me porterait plus.

Je savais où se trouvait Biotechn pour avoir l'amour des batiments joliment dessinés, et ce n'est qu'en arrivant sur le parking prévu, que je me rendis compte qu'en fait, nous étions plus que je ne le pensais. Je refermai la voiture et me dirigea vers la grande batisse. Nul doute qu'ils pouvaient nous accueillir tous durant quelques jours et j'étais impatiente de pouvoir découvrir chaque pièce de cette merveille. Très vite un discours commença, mes yeux se braquèrent sur l'homme en question. L'élégance de son costume contrastait avec la tenue de chacun d'entre nous. En fait, mes yeux travaillèrent plus que mes oreilles puisque la voix du maitre de cérémonie devint lointaine comme s'il s'agissait d'un rêve, et c'est avec surprise que je découvrai beaucoup de personnes que je connaissais. J'aurais bien sauté sur l'un d'entre eux, ou fuis d'autres, si une voix tout à fait familière n'aurait pas brisé le silence qui venait de s'être installé dans la salle. Oncle J, c'était lui, toujours à l'affut de nouveaux scoops !

« Bien dis oncle J ! »

Ce fut plus un murmure qu'autre chose dans la mêlée des discussions qui m'entouraient, et je suis certaine qu'il ne m'avaient pas entendu. J'étais toujours prête à soutenir mon oncle, bien que je me fichais éperdument de la raison qui avait pu pousser Biotechn a débourser de l'argent pour nous satisfaire.
Mes yeux se baladaient toujours sur les visages d'ethnie et ages différents, je ne me trompais donc pas, la fille de la soirée, pourvue qu'elle ne me voie pas me dis-je... Oona Thompson, mon idole depuis qu'elle est connue... et Alistair Wheeler. Mon sourire s’interrompt alors que je fis un pas maladroit sur le côté, je m'agrippai à quelqu'un pour ne pas me retrouver à terre.
« Excusez moi » c'est tout ce que je trouvai à dire.

Ces chaussures me faisaient souffrir le martyr à présent, et ce n'était vraiment pas le moment de les retirer.
   

   made by LUMOS MAXIMA
   

_________________

Toute ces choses qui font irruptions dans ma tête, sont-elles réelles ou suis-je folle ? Ces flashs sont-ils des traces de mon passé ou seulement des hallucinations ? S'il le faut je chercherais en silence ©️ bizzle.
Revenir en haut Aller en bas
https://the-after-world.forumactif.org


CERVEAUX DU MONDE
Rupert B. Atkinwood

Rupert B. Atkinwood

Messages : 81
Points : 20
Métier/Etudes : Gouverneur de la plateforme Londonienne, Scientifique
Statut : marié
Avatar : Benedict Cumberbatch
Crédits : Shiya

Intrigue # 1 - Welcome to Biotechn Empty
MessageSujet: Re: Intrigue # 1 - Welcome to Biotechn   Intrigue # 1 - Welcome to Biotechn EmptyMar 22 Juil - 19:23


   
   
don't forget me I beg, I remember you said

    Toutes ces années reclu, écartées de la société, homme solitaire qu’on aimerait oublier et dont le nom était pourtant toujours bien présent dans les esprits de ce monde à l’esprit borné et futile. Rupert Atkinwood ne s’attendait à rien de particulier à présent, le docteur Frankenstein comme on l’appelait, ce fout entouré de fioles et d’objets plus coûteux et étranges les uns que les autres, il était l’homme qui avait fait frémir le Londres bienpensant et aujourd’hui, tous ces bureaucrates avaient bien vieillit et lui seul gardait ce visage jeune et séduisant, il était le produit de sa propre expérience, son propre cobaye en quelque sorte mais il ne s’en portait pas plus mal.
Après avoir enfilé une simple chemise blanche et un vieux pull à fermeture eclair qui datait de ces douces années où il pouvait encore arpenté les rues de Londres sans avoir à se protéger des « hommes de bon sens » qui en voudrait à sa cervelle trop remplit, Rupert avait pris le chemin le menant à ce fameux rendez-vous au quel on l’avait convié.
Si il avait pris cela pour une boutade, une folle plaisanterie que l’entreprise qu’il avait aidé à construire, à se développer et à prospérer avant d’en avoir été viré l’invite lui à assister à ce qui semblait être l’évènement de l’année, il avait fini par mettre de cotes ses rancunes et à prendre cela pour une forme d’ironie dont il c’était juré de ne pas devenir le dindon de la farce.
Son pantalon de costume et ses chaussures bien cirées contrastaient avec le polo informe qu’il portait sur lui.
Il n’avait rien vu de tel, Biotech avait enrichit son patrimoine visuel et il en était le premier surpris, certainement aussi car cela faisait bien trop longtemps qu’il n’avait pas vu autre chose que son vieux manoir et la petite ville où il allait s’approvisionné.
Personne ne le reconnaîtrait à présent, et personne ne semblait se soucier de lui, alors avec un sourire presque enfantin, il allât se caler dans le coin de la pièce, croisant les bras sur sa poitrine et observant la jolie assemblée présente. Des femmes et des hommes de tout âge qui n’auraient pu deviner le sien. Et un homme, Aaron Kensigton, le sourire de Rupert se fana instantanément, il avait connu se gosse, il avait été ami avec lui, leurs regards bleu azur s’accordaient presque, on aurait pu dire que ces deux hommes provenaient de la même éprouvette.
Ecoutant ce qu’Aaron eut à leur dire, Rupert se souvient de ses propres travaux au sein de Biotech, et un léger sentiment d’angoisse perça au travers de ses yeux qui semblaient eux seuls refléter son véritable âge. L’annonce de son ancien collègue lui rappelait que rien n’avait jamais été laissé au hasard dans les choix de cette entreprise, il en était le premier fautif, mais alors pourquoi l’avoir fait venir lui ?
Une voix s’éleva, puis une deuxième et une troisième, Rupert ne bougeait pas, restant à sa place, bras croisés, et regard fixé sur la foule, comme à son habitude il observait chaque réactions, le moindre détail, c’était son petit plaisir, sa gros défaut ce sens de l’observation parfois bien trop perspicace, mais quelqu’un finirait bien par le remarquer ainsi, peut-être que l’on trouverait son comportement suspect. Un résidu de paranoïa subsistait en lui, il fallait qu’il bouge et vite.
Mais avant qu’il ne puisse bouger d’un pouce une main vint se mettre sur son épaule. Une petite femme brune se tortillait dans tous les sens, cherchant visiblement à se débarrasser de ses chaussures.

« - Je vous en prit jeune fille. »

Se redressant sèchement, essayant de ne pas chanceler afin que la demoiselle ne tombe pas, Rupert esquissa un geste de la main vers le dos de la jeune femme pour la soutenir puis se retint.
Souriant à la demoiselle, son regard azur croisant les iris noirs de la jeune fille, il ne put s’empêcher de lui attraper la main,  avec la délicatesse d’un gentleman.

   

   made by LUMOS MAXIMA
   

_________________
In a ocean of tears, drop, take my hand, survive, I'll take you by my side till the end.
Revenir en haut Aller en bas


ENFANTS DE LA TERRE
Alistair Wheeler

Alistair Wheeler

Messages : 48
Points : 0

Mes petits secrets
Libre pour rp ?: ouiii
Ce quil se passe dans le monde du bas: je n'en ai aucune idée

Intrigue # 1 - Welcome to Biotechn Empty
MessageSujet: Re: Intrigue # 1 - Welcome to Biotechn   Intrigue # 1 - Welcome to Biotechn EmptyJeu 24 Juil - 15:17




Intrigue spéciale


 

Alistair avait discuté une bonne partie de la nuit avec son meilleur ami via Skype, s'échangeant des idées de paroles de chansons ou blaguant sur des vidéos trouvé sur internet. Il était prêt de quatre heures du matin lorsqu'il alla finalement rejoindre le pays des rêves. A vrai dire il attendait que ses parents soient rentrés pour pouvoir dormir sereinement. Il avait toujours peur qu'il leur arrive quelque chose. Ils avaient déjà évité plusieurs fin du monde, après les mayas d'autres civilisations anciennes avaient révélés que la fin était proche. Heureusement il ne s'était jamais rien passé. Cela permettait juste à la production hollywoodienne de faire de nouveaux films catastrophes.

Ce matin il fut cependant bien obligé de se lever lorsqu'on le secoua par l'épaule. Alistair papillonna des yeux avant de tomber sur le visage de la gouvernante.

- Vous avez une lettre Monsieur

Elle lui tendit une enveloppe avant de quitter la chambre tout en ramassant le linge sale qui traînait sur le sol. L'étudiant regarda l'adresse inscrite et fut intrigué. C'était bien la première fois que Biotech lui écrivait. Il ouvrit son courrier avant de lire l'invitation, et une excitation s'empara de lui.
Alistair sauta de son lit avant de courir hors de sa chambre pour rejoindre la gouvernante dans la buanderie.

- Sonia ! Sonia ! je suis invité chez Biotech pour leur 50 ans ! Il faut que je fasse ma valise

- Votre valise monsieur ?

- Oui c'est sur plusieurs jours ! C'est marqué là

Il lui montra du doigt les détails du séjour.

- Monsieur devrait d'abord songer à s'habiller

Lança t-elle avec un petit sourire en coin. En effet Alistair était toujours en caleçon mais cela ne semblait nullement le déranger.

- Vous avez raison il faut que je sois présentable !

Alistair retourna dans sa chambre en chantonnant afin de se préparer pour Biotech.
Les heures qui restaient lui parurent une éternité malgré le fait qu'il chantait joyeusement dans la limousine qui le conduisait jusqu'au lieu du rendez vous. Il y avait déjà foule. Quelques minutes plus tard, un homme vint faire un discours mais Alistair l'écoutait pas vraiment, son regard virevoltait d'un endroit à un autre. Un journaliste posa une question tandis que l'étudiant trépignait sur place, se balançant sur ses pieds.

- Mais qu'est ce qu'on s'en fout...allez allez...

Souffla t-il pour lui même, même si ses voisins avaient du entendre.
 


fiche crée par © florissone et rédigé par cyt.

_________________
I'm Superman
Je ne sais, ne sais, ne sais pas pourquoi
On s'aime comme ça, la Scène et moi
Je ne sais, ne sais, ne sais pas pourquoi
On s'aime comme ça, la Scène et moi.
TAZER.
Revenir en haut Aller en bas


PIEGES EN EAUX TROUBLES
Pio Hawkins

Pio Hawkins

Messages : 22
Points : 0
Statut : Célibataire
Avatar : Jeremy Kapone
Crédits : Vava: Rupy =)

Intrigue # 1 - Welcome to Biotechn Empty
MessageSujet: Re: Intrigue # 1 - Welcome to Biotechn   Intrigue # 1 - Welcome to Biotechn EmptyLun 28 Juil - 10:21


   
Intrigue spéciale
Pio Hawkins

   
Les premières notes de guitare retentissent et les cris des fans fusent, je me sens bien, je connais ce morceau par cœur, je pourrais le jouer les yeux fermés, d'ailleurs je ne regarde même pas ma guitare je plonge plutôt mes yeux dans ceux de cette jeune fille au premier rang, c'est le pied!
Les morceaux s’enchaînent, et je me tourne vers le bassiste pour...

- Pio debout! Pas le temps de traîner aujourd'hui

La voix de ma mère me vrille le cerveau, je lui offre un regard hébété me demandant quelques instants durant ce qu'il se passe puis sortant enfin de mon rêve je me fais rattraper par la réalité, non je ne suis pas encore une rock-star loin de là, je ne suis qu'un étudiant paumé dans les bas quartiers de Londres. Aux murs de ma chambres sont accrochés de posters dont l'image est jaunie par les années et les bouts un peu cornés, mon lit une place est couvert à ses pieds de partitions et de fringues qui jonchent aussi le sol.

- Départ dans 30 min et tu ne t'es pas encore brossé les dents, heureusement que je t'ai dis de préparer ta valise hier!

Ah oui ça... Je fais partie des « heureux élus » qui vont avoir la chance de visiter Biotechn, l'annonce avait été faite il y a quelques temps déjà que certains d'en nous serions invités, je peux pas vraiment dire que j'ai été surpris quand j'ai reçue l'invitation, pour tout dire j'en ai un peu rien à foutre mais d'après ma mère c'est le genre de trucs qui se refusent pas alors... Pas moyen de savoir qui d'autre vient, à croire que c'est un secret d’État, d'ailleurs c'est un peu ça en fait. Ma mère disparaît dans la cuisine et j'attrape un jean qui traîne, ok l'odeur est acceptable ça me suffit, je choppe dans ma commode un tee-shirt blanc avec ce groupe super vieux dessus, The rolling stones, eux ils avaient un sacré son!
Je la retrouve dans la cuisine et je l'observe du coin des yeux en me faisant mon chocolat au lait, je vois bien qu'elle est inquiète et qu'elle fait tout pour le cacher, oh bordel.
Je délaisse mon petit déj' et la prend dans mes bras, elle semble surprise, faut dire que j'ai un peu passé l'âge des câlins, je la trouve soudain toute petite et frêle ma maman.

- T'en fais pas il va rien m'arriver

Je lui dépose un baiser sur la joue avant d'attraper la tasse et de retourner dans ma chambre, il est temps de partir, je choppe mon sac à dos, j'ai fourré à l’intérieur quelques boxer et deux tee-shirt de rechange, ça devrait suffire. J'enfile ma veste kakie avec des écussons dessus et avec une seconde d'hésitation je glisse le vieil harmonica de mon père dans ma poche.
Les au revoir avec ma mère sont brefs, pas besoin de faire dans le sentimental non plus, je vais la revoir dans 3 jours. Dehors une voiture m'attend, elle est assez classe et alors que je m'assied à l’intérieur je me demande si quand je serai connu j'en aurai une de ce genre.
La trajet passe à tout allure alors que je joue aux applications de mon téléphone, j'envoie un message à New, pas de réponse, elle doit encore dormir à cette heure-ci.

Nous arrivons, les locaux de Biotechn s'étalent à perte de vue, ils ont vraiment la folie des grandeurs ceux-la! Pas mal de gens arrivent au même moment et comme moi observent le bâtiment, j'essaye de me la jouer cool, je veux pas qu'on croit que je sors de ma campagne et que tout m'impressionne.
Finalement je suis le mouvement général et entre, le style est épuré et tout semble être neuf, propre, cher, enfin je sais pas j'ai jamais vraiment eu l'occasion d'aller dans ce genre d'endroit à part une fois où mon père m'a fait venir dans l'un des hôtels où il résidait pour la soirée.
Un mec est planté au milieu de la pièce, le genre costard-cravate, très peu pour moi. Je me balade discrètement au milieu des autres invités alors qu'il fait son speech, j'essaye de trouver des têtes connues, quelqu'un avec qui traîner pour ces quelques jours. Yes! Je vois Alistair un gars que je connais un peu, il se donne un peu un genre mais niveau musique il est plutôt pas mal.

- Eh mec alors comme ça toi aussi t'es coincé ici!

Je lui pose une main sur l'épaule pour attirer son attention.

- T'as vu le monde qu'il y a? Tu crois que quelqu'un en a quelque chose à foutre de toutes leurs conneries? D'ailleurs qu'est-ce que tu viens faire ici, c'est pas comme si toi t'avais besoin de profiter de la bouffe gratuite!

Les gens continuent à arriver, je me demande bien comment ils comptent nous occuper tous pendant 3 jours, p't'être qu'en fait il faudrait que j'écoute un peu plus. Oh merde j'ai oublié de me brosser les dents!

   
© EKKINOX

_________________

   
Pushed around and kicked around, always a lonely boy you were the one that they'd talk about around town as they put you down and as hard as they would try, they'd hurt to make you cry but you'd never cry to them, just to your soul
   
Revenir en haut Aller en bas


ELUS DE LA PLATEFORME
Oona Thompson

Oona Thompson

Messages : 120
Points : 0
Métier/Etudes : Ancienne scientifique, maintenant sans emploi
Statut : Célibataire
Avatar : Jodie Whittaker
Crédits : Lokkidles & tumblr

Mes petits secrets
Libre pour rp ?: Oui!
Ce quil se passe dans le monde du bas: je n'en ai aucune idée

Intrigue # 1 - Welcome to Biotechn Empty
MessageSujet: Re: Intrigue # 1 - Welcome to Biotechn   Intrigue # 1 - Welcome to Biotechn EmptyMar 29 Juil - 0:10


   
   
Curiosity killed the cat

 Fronçant un peu plus les sourcils à mesure que le brouillard s'épaississait autour d'une explication rational au fait qu'elle fut invitée par Biotechn, Oona Thompson replaça correctement la lanière de son sac avant de fermer la porte de sa maison à double tour. Rien ne justifiait à vrai dire le fait qu'elle fut « sélectionnée » pour cette mystérieuse excursion de trois jours et elle était restée longtemps dubitative en lisant la lettre solennelle qu'on lui avait adressée pour l'en informer hier soir. Une blague, peut-être ? Elle s'était empressée de vérifier sur le net si l'évènement était bel et bien annoncé et découvrit l'ampleur de la célébration à venir, une célébration qui se promettait d'être révolutionnaire et qui avait des faux airs de parcs d'attractions pour adultes pour tout dire. Elle y retrouva les mêmes maigres informations que la petite carte qu'elle tâtonnait nerveusement, « des invités de tous horizons confondus » étaient priés de venir découvrir les laboratoires de la très grande institution, libre à eux de poser toutes les questions qui leur viendraient en tête et de profiter de quelques nouveautés du laboratoire. Drôle de préambule, bien trop succins à son gout. Pourtant l'expérience en soit pouvait être intéressante, pourquoi décliner une offre aussi alléchante ? Même si tout cela la laissait perplexe elle n'en restait pas moins curieuse et l'idée de croquer les bâtiments de Biotechn l'enthousiasmait d'avance. C'est ainsi que vêtu tout simplement, jean bien taillé et chemise blanche, elle se dirigea vers le taxi qui l'attendait en face de chez elle avec dans son sac à voyage préparé la veille, quelques affaires indispensables, son habituel cahier à dessin et quelques feutres qui l'accompagnaient partout.

Dans la voiture, elle se surprit à ressentir une impatience très enfantine, à crisper ses doigts en jetant des coups d'œil par la vitre, pinçant ses lèvres qui se tordaient parfois en un sourire pressé. Elle imaginait déjà à quoi pourrait ressembler la réception, les autres invités, et fantasmait déjà sur la possible rencontre avec un bel homme qui la ferait enfin vibrer. « Ou une femme » murmurait une voix grave et espiègle dans son esprit, celle de Kendra, une de ses fidèles amies, bien décidée à ouvrir ses horizons à force de devoir la consoler après ses histoires désastreuses avec la gente masculine. Pour le moment cette idée farfelue n'avait pas encore fait son chemin, le grand malheur d'Oona était sûrement qu'elle ne tombait amoureuse que des hommes et souvent de la pire espèce, une véritable catastrophe. Fouillant dans son sac pour en extirper son portable, la blonde pianota un message à l'attention de son amie. Elle avait oublié de l'informer qu'elle serait indisponible ces trois prochains jours, elle voulait donc la prévenir de l'étrange présent reçu la nuit dernière et s'impatientait déjà de lui faire un compte-rendu de ce que seraient-ce séjour à Biotechn. Elle ignorait encore qu'elle aurait la surprise de l'y retrouver à l'intérieur...

Sortant du véhicule après avoir remercié son chauffeur, elle s'arrêta un instant devant la bâtisse qui se dressait devant elle, mains sur les hanches. Impressionnant était un mot bien faible vis-à-vis du véritable complexe qui se trouvait devant elle, Biotechn imposait quelque chose de saisissant et de terrifiant, aussi, à la fois. Elle était surprise d'être l'une des seuls invités à prendre le temps d'observer ce bâtiment au summum de la modernité, tous semblaient piqués par la curiosité de se rendre à l'intérieur et elle ne tarda pas finalement à suivre elle aussi le mouvement. Se frayant une place dans la foule qui était de plus en plus dense, Oona pouvait profiter de ne pas être bien grande pour pouvoir en avoir une de choix. S'excusant platement tandis qu'elle se dirigeait vers l'avant, elle tomba au dépourvu quand elle entendit la voix singulière de Jeremy O'Reilly questionner à voix haute leur mystérieux hôte d'accueil. Ses joues s'empourprèrent à l'instant même où ses yeux s'étaient posés sur la silhouette de l'homme avec qui elle jouait au chat et à la souris depuis quelques mois, il était à peine à quelques mètres d'elle maintenant et faire demi tour ne lui paraissait pas être une option des plus mature. Après avoir pris son courage à deux mains en comprenant qu'il ne l'avait pas encore vu, elle se dirigea vers lui et posa une main sur son avant-bras, sourire de circonstance peint sur les lèvres.

- Qu'est-ce que tu fais là ?

Murmura t'elle d'un ton amusé avant de réajuster la lanière de son sac. Mais Jeremy attendait une réponse de celui qui s'était proposé d'en donner une à toutes interrogations que formuleraient les invités et elle tacha de se faire petite tout en restant à ses côtés avant de pouvoir entamer une conversation avec lui.

Pivotant légèrement alors pour observer la foule, elle fut surprise de découvrir un autre visage familier plus loin : celui d'Alistair Wheeler qu'elle connaissait bien, accompagné visiblement d'un ami de son âge. Elle lui adressa un signe de la main peu discret avant de se ressaisir et replacer une mèche de ses cheveux derrière son oreille. De l'autre côté, elle s'étonna à nouveau de reconnaitre la silhouette d'une de ses fans, la jeune Newmera dont elle connaissait maintenant le parcours par cœur à force de la croiser à toutes les conventions auxquelles elle pouvait participer. Près d'elle, un homme au charisme saisissant se tenait droit et elle eut toute les peines du monde à s'en détourner. Curieuse sensation de l'avoir déjà croisé sans pouvoir pour autant dire où...

- Je ne suis pas particulièrement à l'aise avec ce qui est en train de se passer pour tout dire.


Glissa t'elle alors à voix plus basse en regardant à nouveau devant elle vers l'étrange Aaron, ne justifiant pas elle même cette sensation bizarre qui l'animait et passant une main embêté derrière sa nuque. Était ce le poids du bâtiment ? Des non-dit ? Toujours est il qu'elle était bien loin d'être aussi sereine qu'avant son arrivée par ici.
   

   made by LUMOS MAXIMA
   

_________________
one thousand lonely stars
Instant Crush ✻  I didn't want to be the one to forget, I thought of everything I'd never regret. A little time with you is all that I get, That's all we need because it's all we can take.
Revenir en haut Aller en bas


ENFANTS DE LA TERRE
Alistair Wheeler

Alistair Wheeler

Messages : 48
Points : 0

Mes petits secrets
Libre pour rp ?: ouiii
Ce quil se passe dans le monde du bas: je n'en ai aucune idée

Intrigue # 1 - Welcome to Biotechn Empty
MessageSujet: Re: Intrigue # 1 - Welcome to Biotechn   Intrigue # 1 - Welcome to Biotechn EmptyLun 4 Aoû - 14:34




Intrigue spéciale


 

Alistair soufflait, n'écoutant pas ce que l'homme en costard et les journalistes racontaient. Tout ce qu'il voulait c'était la suite de la visite, voir sa chambre et retrouver peut être des amis qui avait aussi été invité.
D'ailleurs Pio était là lui aussi et posa une main sur son épaule pour montrer sa présence. Il semble étonné de me trouver ici, comme si vu que j'étais riche je n'avais pas le droit de profiter de ces journées.

- Salut mec ! Bah j'ai été invité, ça se refuse pas une invitation !

Et puis c'était dans le caractère d'Alistair de vouloir tester la vie des simples gens. Le dirigeant n'avait fait aucune discrimination et il fallait bien applaudir ça.
Alistair croisa le regard de Oona, et sourit en lui rendant son salut. Lui non plus n'avait pas vraiment été des plus discrets mais il s'en fichait. Oona était vraiment trop mimi et elle était dans le coin de sa tête un peu le fantasme de la baby-sitter. Il irait lui parler tout à l'heure car elle avait l'air occuper avec le journaliste.

- J'espère qu'on va pas rester planté là pendant une heure....

Souffla t-il à Pio. Il avait horreur de ne pas bouger pendant plus de dix minutes. Il fallait qu'il fasse quelque chose, qu'il s'occupe sinon il allait commencer à faire le clown. Si au moins les paroles des adultes étaient captivantes, mais même pas.
 


fiche crée par © florissone et rédigé par cyt.

_________________
I'm Superman
Je ne sais, ne sais, ne sais pas pourquoi
On s'aime comme ça, la Scène et moi
Je ne sais, ne sais, ne sais pas pourquoi
On s'aime comme ça, la Scène et moi.
TAZER.
Revenir en haut Aller en bas


PIEGES EN EAUX TROUBLES
Engel Jäger

Engel Jäger

Messages : 96
Points : 20
Statut : en couple officiellement illégal
Avatar : Paul Bettany
Crédits : mwa + tumblr

Mes petits secrets
Libre pour rp ?: Oui
Ce quil se passe dans le monde du bas: je suis au courant

Intrigue # 1 - Welcome to Biotechn Empty
MessageSujet: Re: Intrigue # 1 - Welcome to Biotechn   Intrigue # 1 - Welcome to Biotechn EmptyMar 5 Aoû - 1:51

Je vois bien qu'il prend son temps pour réfléchir. Probablement qu'il attendait un truc du genre "où est la bouffe?" ou "quand est-ce qu'on mange?" ou même "c'est où les chiottes?". Probablement pas à une question de ce genre là. Mais en même temps, il ne fallait pas inviter un journaliste. Et puis, tout ceci, ce n'était peut-être qu'une façade, prendre son temps, faire poireauter l'auditoire pour une meilleure écoute, ou peut-être pour installer un peu plus de drama dans l'air. Un peu de suspens, comme on dit si bien. Je m'intéresse en effet à la réponse, car je me demande bien pourquoi ils ont invité tout ces gens. Les médias, des professionnels, des experts, ça passerait encore, mais pourquoi tant de gens... et surtout pourquoi tant de gens différents. On est beaucoup trop pour une simple petite visite de courtoisie ou de vitrine. En attendant la réponse, je scrute rapidement la salle et je vois ma nièce. Je l'aime bien, Newmera, elle a ce petit côté sauvage que j'apprécie beaucoup, je me reconnais en elle, quand j'avais son âge, un peu casse-cou, un peu renfermé et en même temps expressif. Je vois un ou deux confrères, deux ou trois têtes connues. Oui, ils ont visé tout la population, toutes les classes d'âges, toutes les catégories sociales et ça me démange, je veux savoir pourquoi. On ne fait jamais ça d'habitude, ce n'est pas... marketing. Ce n'est pas bon pour l'image du... produit ou du service qu'ils cherchent à vendre ou à montrer.

- Qu'est-ce que tu fais là ?

Je baisse les yeux immédiatement sur la main qui a attrapé mon bras. J'avoue que je n'ai pas vraiment entendu la voix, car j'étais trop perdu dans mes pensées. Mais je reconnais la main. Je la reconnaitrais n'importe où. Mon regard remonte jusqu'au visage féminin. Oona. Je rougis. J'y peux rien, c'est plus fort que moi. Alors pour garder contenance, je reporte mes yeux sur le speaker, le gars en costard. Par contre, je ne peux m'empécher de garder un demi-sourire sur les lèvres. Encore une fois, c'est plus fort que moi. Oona est là. Je ne m'attendais pas à la voir ici. Et en même temps, je suis tellement content. Oona est tellement... ah, je ne sais pas la décrire, mais c'est Oona quoi.

- J'ai été invité, comme je suppose tout le monde, pas toi?

J'ai murmuré, tout en gardant les yeux rivés sur le type qui parle. J'en profite pour reprendre quelques notes, les impressions, les sensations que cette foule, que cette situation offre. Oona reste là et j'avoue que mes pensées quittent rapidement le gugus en costume trois pièces pour Oona qui est juste à côté de moi. Et puis, à demi-mot, elle avoue qu'elle n'est pas à l'aise dans ce genre d'environnement. A nouveau je balaie l'auditoire du regard. C'est pas naturel de regrouper tant de gens différents. Ca peut faire peur, en effet. C'est à mon tour de lacher mon stylo pour l'enfermer dans mon carnet et de poser ma main sur son bras, j'aurais rougi comme une tomate si je n'avais pas réussi à me controler un petit peu.

- Je les empècherais de t'enfermer dans une éprouvette. Promis.

Je ne sais pas pourquoi, mais j'ai tellement l'habitude d'aller sur les tous les fronts, les bombes, les mines, tout ça, je n'ai pas peur, mais avec Oona, j'ai l'impression d'entrer en guerre à l'intérieur de moi-même. Je voudrais tellement m'exprimer... mieux, mais à chaque fois que j'ouvre la bouche, je dis des niaiseries pas possibles. Je ne sais pas pourquoi elle me fait cet effet-là. Je suis maladroit, je crois. Ma main glisse jusqu'à la sienne et je sers ses doigts doucement, comme pour lui redonner un peu de courage. Et puis géné, je retire ma main et me tourne vers... autre chose... le type en costard, tiens. En passant, je jette un coup d'oeil sur ma nièce, comme pour m'assurer qu'elle aussi, elle est en sécurité ou quelque chose du genre. J'aime pas trop le type à côté d'elle, mais je ne dis rien, en tout cas j'espère qu'elle n'a pas vu que j'en pince pour Oona, quoi que rouge comme je suis, ça doit être assez évident.

- Tu ne trouves pas ça anti-marketing d'inviter des gens au dernier moment? J'ai l'impression d'être dans un cirque, avec tellement de numéros différents. Aucun de nous n'est pareil. J'ai reconnu quelques collègues : il y a une journaliste de sport, et Larry qui fait la météo sur CNN. Je crois que j'ai vu un général de la Royal Air Force et il me semble que lui, là-bas, était sur sous-officier dans la Royal Navy, sur le HM's Victoria, quand j'ai fait un reportage sur le Golfe Persique. Aucun de nous ne fait le même boulot... Ca, ça c'est pas normal... Je m'aperçois que mes paroles sont alarmistes et un peu trop... paranoïaque. A nouveau j'attrape sa main, comme pour me faire pardonner. Ah, ne m'écoute pas, j'ai pas dormi la nuit dernière.

_________________
Intrigue # 1 - Welcome to Biotechn Tumblr_m7xcxrpu9d1r1cnty
Revenir en haut Aller en bas


ENFANTS DE LA TERRE
Newmera Atkinwood

Newmera Atkinwood

Messages : 602
Points : 20
Métier/Etudes : Etudiante en 8ème année scientifique.
Statut : Célibataire
Avatar : Jenna Louise Coleman
Crédits : Metaphor / tumblr

Mes petits secrets
Libre pour rp ?: oui
Ce quil se passe dans le monde du bas: je n'en ai aucune idée

Intrigue # 1 - Welcome to Biotechn Empty
MessageSujet: Re: Intrigue # 1 - Welcome to Biotechn   Intrigue # 1 - Welcome to Biotechn EmptyLun 18 Aoû - 16:18


 
 
Do I know you, do you know me - Intrigue Et si

Je levai la tête, et je ne vis pas bien mon interlocuteurs dans les premières secondes. Comme si une lumière voulait m'empêcher de découvrir son visage, je restai alors dans l'aveuglement, me basant à cette carrure allongée, et cette voix si inconnue à son oreille. Pourtant, mon cœur fit un bon dans ma poitrine, comme un air de déjà vu, ou dans ce cas, de déjà entendu, c'était étrange, mais j'avais appris que l'impression d'avoir déjà vu quelque chose venait tout simplement de nos synapse, un simple fonctionnement de notre cerveau, qui tout de même à mes yeux semblait incompréhensible. Je n'allais donc pas chercher loin à me demander si j'avais vécu une chose semblable dans une autre vie, ou tout autre sornette qui défile à nos oreilles à travers les rumeurs.
Heureusement, l'homme semblait bien gentleman, et enclin à m'aider à reprendre mon équilibre sur mes deux pieds. Je renfonçai mon pied dans ma chaussure, et lachai ce monsieur.

« C'est l'enfer des chaussures toute neuves, vous les hommes n'avez pas... »

Je m'arrêtai, fixant mes yeux bruns dans les siens, ce regard, je l'avais déjà croisé quelque part, mais où ? L'instant d'après, plus rien, je me dis qu'en fait, il était un invité comme les autres qui était venu par curiosité pour assister à la visite guidé d'une entreprise scientifique réputée.

« J'espère que nous n'allons pas rester plantés ici comme des piquets, parce qu'il faut que je trouve au plus vite un endroit où m'assoir... désolée, vous devez vous dire Oh mon Dieu quelle pipelette celle là, mais je ne sais pas pourquoi, j'ai l'impression que je peux vous parler, c'est ridicule ! »

Je finis ma phrase d'un léger rire avant de tordre mon visage dans une nouvelle grimace qui évoquait encore que j'avais fais une erreur en choisissant cette paire de chaussures. Tant pis, en rentrant, elle finiront à la poubelle, ou je les donnerais à ma voisine qui sera tout aussi satisfaite de pouvoir  renflouer sa collection déjà bien entamée.
Il était vrai que face à cet homme que je ne connaissais point, je me sentais l'envie de discuter de tout et de rien, j'avais presque envie d'en savoir plus sur lui alors qu'habituellement, les personnes de son âge, bien qu'il ne soit pas vieux, me donnent le sentiment de discuter avec l'un des amis de mes parents, qui irait par la suite leur raconter tout ce que je lui ait dit. Je sais, je suis parano, mais en connaissant mes parents, il y a parfois de quoi l'être, c'est à la fois une preuve d'amour de leur part que de m'étouffer un peu, et en même temps, un certain barrage à mon épanouissement, bien qu'encore une fois, j'avoue que j'exagère.
Je regardai encore vaguement l'assemblée de personnes qui posaient leurs questions, ou parlaient entre eux, allez savoir, je n'avais pas tout suivi, puis me retournai vers le grand brun.

« Je m'appelle Newmera et vous ? si ce n'est pas indiscret. »

Encore une fois, mon téléphone portable, cette vieille antiquitée à touche, vibra dans sma poche, et je me décidai à y jeter un coup d'oeil, ni vu ni connu, je répondit à Pio qui m'avait laissé un bref message il y a déjà un petit moment : "Moi aussi je suis à Biotechn, t'es ou ?". Pio, ce garçon ne se fatiguera donc jamais de moi !
Sans abrégé, mais aussi vite que l'éclair, j'enfournai à nouveau mon portable dans ma poche fixant le monsieur dont je ne connaissais pas encore le nom.
 

  made by LUMOS MAXIMA
 

_________________

Toute ces choses qui font irruptions dans ma tête, sont-elles réelles ou suis-je folle ? Ces flashs sont-ils des traces de mon passé ou seulement des hallucinations ? S'il le faut je chercherais en silence ©️ bizzle.
Revenir en haut Aller en bas
https://the-after-world.forumactif.org


PIEGES EN EAUX TROUBLES
Azenor VanHooper

Azenor VanHooper

Messages : 33
Points : 10
Métier/Etudes : Soldat de la résistance
Statut : C'est compliqué
Avatar : Minka Kelly
Crédits : Alaska

Intrigue # 1 - Welcome to Biotechn Empty
MessageSujet: Re: Intrigue # 1 - Welcome to Biotechn   Intrigue # 1 - Welcome to Biotechn EmptyLun 18 Aoû - 21:29


 
 
Loin du chaos du Londres n'ayant jamais existé à nos yeux, nous sommes là...

Il était tôt comme toujours, Londres n'était pas très silencieuse pour autant, le bruit des voitures sous la fenêtre de la demoiselle VanHooper faisait ouvrir ses paupières au fil des minutes, doucement avant qu'elle ne prenne conscience que le matin était déjà entamé, et qu'elle allait être en retard. Elle se leva d'un bon, quitta son lit douillait qu'elle ne voyait plus très souvent depuis qu'elle était fiancée à John, et se rendit à la cuisine en petite tenue pour croquer dans une biscotte avant de prendre une douche vivifiante. Elle chez elle, John chez lui, chacun avait son travail à gérer, et l'entreprise d'ambulances pour laquelle elle travaillait, était beaucoup près de chez elle que de chez lui. Ils avaient donc convenue qu'à chaque fois qu'elle travaillerai aussi tôt de bon matin, elle resterait dormir à son appartement, et à son grand désarroi, dormir seule était une habitude qu'elle avait bien perdu depuis quelques temps.
Même si son père disait qu'en étant avec un homme sans être mariée elle vivait dans le pêché, elle n'avait pas envie de précipiter les choses plus qu'ils ne l'avaient fait par leurs propres choix. Passant devant sa porte, elle découvrir une enveloppe étrangement glissée par dessous. Elle avait une boite au lettres, mais quelqu'un avait trouvé judicieux de ne pas en tenir compte, et d'une curiosité naturelle, elle s'empressa de l'attraper et l'ouvrir sans trop de soin pour y découvrir une invitation de dernière minute. Dans seulement trois heures, c'était impossible. Elle reçut dans le même temps un appel venant de son travail, lui précisant que le jour de congé demandé pour elle lui avait été accordé, Biotechn s'était occupé de tout.
Il faut dire qu'Azenor n'a jamais vraiment aimé que l'on  prenne les devant pour elle, mais une raison fit qu'elle accepta de se rendre à cet endroit : John devait y travailler, il n'avait pas donné grands détails, mais au moins, ils auraient peut-être quelques moments de libres pour se voir, et puis bon, elle n'a jamais trouvé son job très sécurisant, et le savoir dans un endroit tel que Biotechn qui a apparament distribué des invitations dans toute la ville, ça ne la rassurait pas plus que ça.

Enfilant un blouson de cuir noir par dessus de simples vêtements tels qu'un chemisier bleu et un jean, elle prit quelques affaires et passa la porte, l'invitation disait plusieurs jours, elle ne comptait pas y rester tout du long. Elle semblait arrivée dans les temps, et même un peu plus tôt, mais au travers de la foule, impossible de trouver qui que ce soit, sans doute croiserait elle quelques paroissiens. Tout le monde, ou presque, sembla se figer lorsqu'un homme prit la parole, le maitre de cérémonie qui allait être leur guide à tous, et cela lui fit étrangement penser à ces sectes ou les disciples suivent leur gourou. Elle s'éloigna du groupe, et tomba heureusement sur celui qu'elle cherchait : son fiancé, John Cooper, et dire qu'un jour elle aussi portera ce nom.

« Tu es là chéri, je t'ai cherché partout... j'ai finalement étée invitée moi aussi, j'espère qu'ils savent ce qu'ils font avec tout ce monde. »

Elle l'embrassa sans trop d'effusions et se plaça à côté de lui comme pour regarder le spectacle, qui sortira les poings en premiers ? Parce qu'à première vue, tous n'étaient pas heureux du privilège qui leur était donné, bien qu'Azenor non plus ne se considérait pas comme privilégiée...
 

 made by LUMOS MAXIMA
 

_________________
WATCH OUT FOR THAT BITCH CALLED KARMA
can you see the persons who put the hole in my heart, i'm driving through the town by myself . coping in the night like a wolf in the dark.
Revenir en haut Aller en bas


PIEGES EN EAUX TROUBLES
John Cooper

John Cooper

Messages : 90
Points : 60
Age réel : 35
Statut : Célibataire
Avatar : Luke Mitchell
Crédits : charney.

Mes petits secrets
Libre pour rp ?: oui
Ce quil se passe dans le monde du bas: je suis au courant

Intrigue # 1 - Welcome to Biotechn Empty
MessageSujet: Re: Intrigue # 1 - Welcome to Biotechn   Intrigue # 1 - Welcome to Biotechn EmptyJeu 21 Aoû - 18:35




Intrigue spéciale


 

Il était amusant de se retrouver de l'autre côté du tableau. Enfin de n'être pas comme ce troupeau de moutons agglutinés devant Monsieur Kensington. Je n'étais pas un invité comme eux, j'étais ici pour le travail. On m'avait chargé de veiller à ce que le séjour se passe bien pour tout le monde. C'était aussi une occasion d'entrer pour la première fois dans les locaux de Biotechn. J'écoutais d'une oreille distraite les questions posés tout en dévisageant le public. Je reconnaissais certaines têtes mais encore plus celle qui venait vers moi. Azenor. C'était ma fiancée bien que je savais que ses parents et les miens n'attendaient qu'une chose : le mariage. Mais rien que le mot me donnait envie de fuir au courant. Nous vivions dans le péché pour mes chers beaux parents mais ce n'était pas mon problème. On n'était plus au 19ème siècle.

Néanmoins je l'aimais et je fus heureux de la voir ici. Un sourire illumina mon visage, ne pas l'inviter aurait vraiment été dommage et le travail aurait été long sans aucune action. Comme nous ne vivions pas ensemble je ne pouvais pas savoir qu'elle avait reçut une lettre. C'était à cause de son boulot, si elle venait emménager chez moi ma fiancée serait trop loin.

- Ils sont tous agglutinés les uns contre les autres...Il vaudrait mieux que tu restes un peu à l'écart au cas où il y ait des échauffements

Je ne tenais pas non plus à ce qu'il se passe quelque chose. Même si je n'étais pas le seul agent dans le secteur géré une foule n'était jamais une partie de plaisir. Par manie je vérifiais que mon arme était bien accroché à ma ceinture.
 


fiche crée par © florissone et rédigé par cyt.

_________________
Moon. Beautiful moon.
Revenir en haut Aller en bas
http://dirty-secret.forumsactifs.com/


PNJ
L'Après Monde

L'Après Monde

Messages : 101
Points : 20
Crédits : florissone

Intrigue # 1 - Welcome to Biotechn Empty
MessageSujet: Re: Intrigue # 1 - Welcome to Biotechn   Intrigue # 1 - Welcome to Biotechn EmptyLun 25 Aoû - 11:55




Intrigue spéciale


 

  Votre guide vous emporte dans un nouvel endroit au coeur de Biotechn, libre à ceux qui veulent rester encore, de trainer encore un peu dans le hall, pour les autres, monsieur Kensington vous attend ici
 


fiche crée par © florissone et rédigé par florissone.
Revenir en haut Aller en bas


CERVEAUX DU MONDE
Rupert B. Atkinwood

Rupert B. Atkinwood

Messages : 81
Points : 20
Métier/Etudes : Gouverneur de la plateforme Londonienne, Scientifique
Statut : marié
Avatar : Benedict Cumberbatch
Crédits : Shiya

Intrigue # 1 - Welcome to Biotechn Empty
MessageSujet: Re: Intrigue # 1 - Welcome to Biotechn   Intrigue # 1 - Welcome to Biotechn EmptyVen 29 Aoû - 22:19


   
   
don't forget me I beg, I remember you said

    Malgré la présence de la demoiselle à ses côtés, Rupert ne pouvait s’empêcher d’observer l’assembler. Il ne savait pourquoi ni comment, mais il présentait que cet amas d’individus bien distincts les uns des autres n’était pas là par hasard, au contraire. Ce type d’intuition lui faisait rarement défaut, mais semblait échapper à nombre de personnes. Reportant son regard sur la demoiselle qui s’adressait à lui, visiblement toujours bien embêtée par ses deux pieds, il observât à nouveau son visage. Une étrange sensation lui enserra la poitrine tandis que les prunelles marron de la jeune femme se posaient sur lui. Un sentiment d’affection et de calme s’empara de lui mais aussi une fulgurante envie de prendre la brunette par la main et de la sortir de cet endroit.
Souriant sans s’en rendre compte, laissant son masque impénétrable de circonstance tomber un instant, il se ressaisit lorsqu’elle lui avoua qu’elle avait l’impression qu’elle pouvait tout lui dire. Une impression de déjà vu et une voix, la sienne résonnant dans son esprit. « tu peux tout me dire… »
Fronçant les sourcils, ne comprenant pas ce qui se passait exactement et se sentant mal à l’aise, Rupert se redressa regardant à nouveau droit devant lui, scrutant l’assemblée.
Il avait été éloigné de la population anglaise depuis bien longtemps maintenant, il n’aurait su dire qui étaient les personnes « dans le vent », ou celles qu’il fallait éviter, le peu de contact qu’il avait avec le monde extérieur depuis ces dernières années n’aurait pu lui apporter satisfaction sur ce point, mais il savait toujours comment se comporter en société et en soit c’était déjà une bonne chose, les mœurs ne changeaient pas si vite dans ce monde, aussi étrange qu’il soit.
Un regard croisa le sien, et un nouveau sentiment naquit en lui, une véritable beauté que cette femme blonde qui semblait rougir à sa vue. Ils ne c’étaient jamais vu, du moins il lui semblait, mais elle ne lui semblait pas inconnu et il n’aurait su dire pourquoi. Encore une fois.
Toutes ses interrogations qui naissaient dans son esprit lui faisaient presque oublier les raisons qui l’avaient fait venir. Mais une autre question vint éclipser toutes les autres et le regard azur du scientifique se reposa sur la petite bonne femme à talon qui se trouvait à ses côtés.

« Rupert, Rupert Atkinwood. Mais mon nom ne doit rien dire à une jeune femme telle que vous. »

Laissant poindre dans sa voix une touche d’amusement, l’homme laissa la jeune fille répondre à son portable qui vibrait. Ah la technologie, contrairement à beaucoup de personnes de son âge, Rupert ne l’avait jamais regardé d’un mauvais œil, bien au contraire la technologie était l’avenir, et tous ces mômes accrochés à leurs cellphones ne s’en rendaient pas compte, mais créeraient certainement le grand changement, le  bouleversement intime de l’humanité.
Aaron repris la parole et le regard de Rupert s’embrunie, une penser bien étrange lui passa par l’esprit, mais prendre sa revanche sur l’entreprise en public n’était certainement pas la chose à faire. Et puis il était temps qu’il profite de ce corps rajeunis par ses soins pour avancer un peu plus dans les mystères dont avait été recouverte son ancienne entreprise.
S’approchant un peu de la brune, il passa une main amicale dans son dos tandis qu’il se penchait à son oreille. Un bon nombre de personnes s’avançaient à la suite d’Aaron qui n’avait répondu que très vaguement à leurs question, il était temps pour Rupert de suivre le troupeau, mais il ne comptait pas laisser la jeune femme seule ici, une forme inexpliqué de besoin de protection à son encontre l’encourageait à avancer avec elle dans ses yeux.

« M’accompagnerez-vous Newmera ? Je ne me vois pas passer tout mon temps ici sans un soutiens … et qui sait j’aurai peut-être à mon tour besoin d’une épaule si mes chaussures me fond du mal. Qu’en pensez-vous ? »

Tirant un peu sur les pants de son cardigan, Rupert plongea ses prunelles cristallines dans les yeux d’ébènes de Newmera. Elle pouvait tout à fait refuser, mais lui continuerai en direction du couloir ouvert, il avait encore beaucoup de choses à voir maintenant qu’il en était arrivé là.


   

   made by LUMOS MAXIMA
   

_________________
In a ocean of tears, drop, take my hand, survive, I'll take you by my side till the end.
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé


Intrigue # 1 - Welcome to Biotechn Empty
MessageSujet: Re: Intrigue # 1 - Welcome to Biotechn   Intrigue # 1 - Welcome to Biotechn Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Intrigue # 1 - Welcome to Biotechn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Intrigue 3 - Carnaval de Broadway [terminée]
» INTRIGUE : Un anniversaire à rebondissement
» [Intrigue #1] Organisation
» → Intrigue 7 : soirée de commémoration
» ♣ The light weakens { Intrigue 008 - Jezabel & Aurélia }

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The After World :: Et si... :: ...tout était vrai ?-